Je suis à Vaise ce matin. Vaise : j’en aime la diversité encore présente, la vie de quartier, les visages que j’y croise, son marché…
Justement il se tient le mercredi, le marché, place Salengro. Je fais un petit tour des étals colorés.
Au comptoir d’un café, je me mets rapidement à discuter avec des habitants. Les sourires s’échangent, les poignées de main, j’aime ce contact. Direct.

Place de la Comédie – 15 h 40. C’est la grève des femmes. J’en suis. Pourquoi 15 h 40 ? Parce que c’est l’heure à laquelle les femmes arrêtent d’être payées chaque jour, sur la base d’une journée type « 9h – 12h30 / 13h30-17h ».

Et puis enfin avec les élu.e.s du 1er préparation du conseil d’arrondissement de mercredi prochain, 15 mars. Nous  » épluchons » chaque délibération, avec sérieux et en équipe. J’aime aussi ces moments-là.